Objectif : Economies d\'énergie

Objectif : Economies d\'énergie

Comment fonctionne une chaudière condensation ?

La chaudière à condensation est une amélioration des modèles de chaudière existante. Elle utilise la chaleur évacuée dans les fumées pour améliorer son rendement.

 

La combustion (du gaz ou du fuel) produit de la chaleur et de la fumée. Une partie de la chaleur est échanger avec le circuit de chauffage mais une autre partie était perdue dans les fumées...

Or, la fumée est constituée de CO2 et de vapeur d'eau (H2O) et il est possible de reprendre la chaleur contenue dans la vapeur d'eau. 

 

 

 

 

Pour cela, on utilise le principe suivant : avant d'évacuer ces fumées on les fait passer dans un condenseur (des tuyaux remplis d'eau froide) pour forcer la vapeur d'eau à se condenser et ainsi à transmettre sa chaleur à l'eau froide présente dans les tuyaux.

 

La vapeur d'eau est en fait utilisée pour chauffer l'eau de retour - plus froide - des radiateurs arrivant dans la chaudière. Elle évite ainsi à la chaudière ce travail de « réchauffement ». 

 

 

Le rendement des chaudières

 

Le rendement des chaudières à condensation est supérieur à 105%, grâce à l’apport de chaleur des fumées qui permet de préchauffer le retour chauffage.

Pour atteindre ces rendements, il faut remplir une condition : que la température de retour du chauffage soit inférieur à 55°c (point de rosée) car sinon les fumées ne peuvent pas condenser et donc transmettre la chaleur emmagasinée.

 

Les différents types de chaudière condensation

On compte deux types de chaudière condensation selon le combustible utilisé :

-          Les chaudières fuel

-          Les chaudières gaz murales ou au sol

 

 

Remarque : Depuis peu, il existe des options condensation sur les chaudières bois à pellets.     



13/02/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 36 autres membres