Objectif : Economies d\'énergie

Objectif : Economies d\'énergie

La rénovation énergétique ... une chance pour la France

Vu dans le Journal du Dimanche de ce matin (20 mai 2012) un article sur le relance de la croissance.

Ce sujet mit sous les feux de l'actualité par François Hollande pendant la campagne qui doit maintenant trouver son application concrete ... et là commence les problèmes.

 

 

Enfin le sujet de cet article n'est pas politique mais un constat sur les solutions préconisés par des experts assez variés comme Laurent Bonnafé, Directeur général de BNP paribas, Clara Gaymard, PDG de GE France et daniel Cohn Bendit, député vert européen.

Sur 5 conseils, trois reprennent l'idée de la rénovation énergétique. C'est un véritable concensus ! Les visions sont assez différentes mais elles sont cohérentes et dans tous les cas complémentaires.

 

Une vision stratégique

 

M. Bonnafé met en avant une vision :  la France doit devenir la championne de l'économie décarbonné : l'efficacité énergétique et les energies nouvelles ont toutes leurs places.

 

On voit en arrière plan l'idée forte de s'appuyer sur l'un de nos principaux savoir-faire : le nucléaire et d'y adjoidre les énergies renouvelables, la rénovation et l'efficacité énergétique.

Il faut certainement changer de paradigme et arreter de confronter nucléaire et renouvelable. On a besoin de tous les sources d'énergies disponibles pour garder une énergie bon marché facteur de croissance de l'activité et des modes de production propres pour éviter l'emission de gaz à effet de serre.

 

 

 

L'innovation, moteur de la croissance

 

Clara Gaymard reprend le thème de l'innovation : aider les secteurs novateurs qui couvrent les grands besoins de notre temps comme l'efficacité énergétique.

Effectivement , l'efficacité énergétique doit nous permettre de créer un monde plus sobre et plus respectueux de la planête. Condition sine qua non pour que les population des BRICS atteignent notre niveau de vie sans guerre (je rappelle qu'il faudrait 5 terres pour fournir les ressources nécessaires si nous ne changeons pas nos modes de consommation).

 

 

 

 

Le financement : l'europe doit investir pour l'avenir

 

Daniel Cohn-Bendit pousse ses idées écologiques et européennes pour aider au financement de projet de rénovations écologiques. Il voit deux sources de financement, l'europe se finance elle-même pour investir dans la rénovation soit en pratiquant la règle du pollueur payeur et même du spéculateur payeur soit en emettant des obligations.

Même si les solutions sont empruntes d'une certaine idéologie... il reste vrai que certaines activités ont un impact positif sur la société alors que d'autres sont risquées et peu productives pour la collectivité... et que notre société a tout intéret à favoriser les actions qui lui sont utiles par rapport aux autres.

 

Frédéric Wassner - Nextwatt

 

 

 



20/05/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 36 autres membres