Objectif : Economies d\'énergie

Objectif : Economies d\'énergie

Coefficients d'isolation et crédit d'impot 2011

Les conditions d'obtention du crédit d'impot pour l'isolation thermique

 

1) Matériaux d'isolation thermique des parois opaques, 

 

Une limite de budget

Isolation par l'extérieur : limite d'un plafond de dépenses fixé respectivement à 150 € toutes taxes comprises, par mètre carré.

Isolation par l'intérieur : limite d'un plafond de dépenses fixé respectivement à 100 € toutes taxes comprises par mètre carré.

 

Une performance thermique minimale

- Planchers bas sur sous-sol, sur vide sanitaire ou sur passage ouvert, murs en façade ou en pignon, possédant une résistance R >= 2,8 mètres carrés Kelvin par watt (m2.K/W) ;

 

- Toitures-terrasses possédant une résistance R >= 3 m2.K/W ;

 

- Planchers de combles perdus  ou Rampants de toiture et plafonds de combles possédant une résistance thermique R >= 5 m2.K/W ;

 

2)  Matériaux d'isolation thermique des parois vitrées :

 

  • Fenêtres ou portes-fenêtres composées en tout ou partie de polychlorure de vinyle (PVC), avec un coefficient de transmission thermique (Uw) inférieur ou égal à 1,4 W/m2.K
  • Fenêtres ou portes-fenêtres composées en tout ou partie de bois, autres que celles mentionnées ci-dessus, avec un coefficient de transmission thermique (Uw) inférieur ou égal à 1,6 W/m2.K
  • Fenêtres ou portes-fenêtres métalliques avec un coefficient de transmission thermique (Uw) inférieur ou égal à 1,8 W/m2.K
  • Vitrages de remplacement à isolation renforcée dénommés également vitrages à faible émissivité, installés sur une menuiserie existante et dont le coefficient de transmission thermique du vitrage (Ug) est inférieur ou égal à 1,5 W/m2.K ;
  • Doubles fenêtres, consistant en la pose sur la baie existante d'une seconde fenêtre à double vitrage renforcé, dont le coefficient de transmission thermique (Uw) est inférieur ou égal à 2 W/m2.K ;

 

3) Volets isolants :

volets isolants caractérisés par une résistance thermique additionnelle apportée par l'ensemble volet-lame d'air ventilé supérieure à 0,20 m2.K /W ;

 

4) Calorifugeage de tout ou partie d'une installation de production ou de distribution de chaleur ou d'eau chaude sanitaire avec une résistance thermique supérieure ou égale à 1 m2.K/W ;

 

5) Portes d'entrée donnant sur l'extérieur présentant un coefficient Ud inférieur ou égal à 1,8 W/m².K ;



06/12/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 36 autres membres