Objectif : Economies d\'énergie

Objectif : Economies d\'énergie

Qu'est qu'un pont thermique ?

La notion de pont thermique mérite une explication à plus d'un titre. D'une part le pont thermique est la cause de déperdition importante (5% dans une maison mal isolé mais pres de 30% dans une maison bien isolée) et d'autre part c'est une notion très technique.

 

Le pont thermique

Une maison individuelle est une construction qui est sujet à la présence de ponts thermiques.

 

Les ponts thermiques sont des points critiques d'affaiblissement de la capacité à la résistance thermique. Il apparait quand il y a discontinuité de matière par exemple entre le toit et le mur, entre le mur et le sol, entre le mur et les fenêtres.... A la discontinuité, un défaut d'étanchéité crée un pont par lequel les calories s'échappent. 

 

 

 

 

 

Les conséquences des ponts thermiques

Les ponts thermiques peuvent à eux seuls être responsable de 5% des déperditions thermiques de votre maison Les ponts thermiques sont non seulement une source de perte de chaleur mais peuvent engendrer des moisissures dues à des phénomènes de condensation au regard des différences de température générées dans les parois. 


Dans la construction neuve le traitement des ponts thermiques répond désormais à une obligation réglementaire de moyens et ne relève plus simplement d'un choix financier, architectural ou d'un engagement du maître d'oeuvre en faveur de l'environnement. Désormais, la somme des déperditions des ponts thermiques doit être inférieure à 0,28 W/(m2SHONRT.K). Les ponts thermiques des liaisons entre les planchers intermédiaires et les murs extérieurs ne doivent pas excéder 0,6 W/(ml.K).

 

 



16/11/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 36 autres membres